accueil

Rencontre autour de Numbers de John Réchy

Au Point Ephémère le vendredi 19 octobre à 19h30

Rencontre autour de John Rechy à l'occasion de la traduction en français de Numbers.
Lecture d’extrait par le Comédien Renaud Bertin
en présence de l’équipe des éditions Laurence Viallet et du traducteur.
La rencontre aura lieu dans la petite salle de Studio Danse à l’étage.

Comme le Démon de Selby Jr, Numbers est un roman universel entre les lignes duquel résonne de façon poignante cette citation tirée de l’Enfer de Dante : « Nous sommes perdus, car sans espoir, nous vivons en désir. »

Jean-Baptiste Del Amo

POINT ÉPHÉMÈRE
200 Quai de Valmy • 75010 Paris
Tél 01 40 34 02 48 • Fax 01 40 34 02 58
Métro Jaurès (lignes 5, 2 et 7 bis) • Louis Blanc (ligne 7)
Bus 26 /46 / 48

En librairie

Numbers de John Rechy

Numbers de John Rechy.Numbers (1967), inédit jusqu’à ce jour en France, est le deuxième roman de John Rechy. Considéré, au même titre que Cité de la nuit, comme l’un de ses chefs-d’œuvre, il rencontra un considérable succès lors de sa publi­cation aux États-Unis et fut largement traduit à l’étranger.
Johnny Rio, ex-prostitué, rentre à Los Angeles après trois ans d’un exil choisi à Laredo, Texas, ville de son enfance. Au contact de la métropole, il est assailli par les souvenirs de sa vie passée et submergé par un désir de conquête qu’il était parvenu à brider. Au gré des cinémas, des plages, des parcs de la cité des anges, porté par la musique rock en fond sonore, Johnny Rio, poussé par une force irrépressible, une compulsion de séduction, multiplie les rencontres et les étreintes anonymes.
Dorian Gray des temps modernes, Johnny Rio est mu par un narcissisme exacerbé et ne supporte nulle concurrence sur le vaste marché du sexe où il rôde constamment, aspirant à être l’unique objet de désir de chaque homme croisé. Rongé par la culpabilité et peu à peu envahi par une angoisse insidieuse que seul parvient à dissiper, l’espace d’un instant, un contact fugitif, Johnny met en place un jeu aux règles fluctuantes : pour reprendre le dessus sur le « Parc » et sur ses propres pulsions, il lui faut séduire trente hommes, et donc autant de « numéros », en dix jours.

Lire la présentation du livre…

Numbers de John Rechy, traduit de l’américain par Norbert Naigeon
22.50 € – 256p – ISBN : 978-2-918034-01-8

Au catalogue

Don Quichotte de Kathy Acker

Kathy Acker, Don Quichotte Chez Kathy Acker, don Quichotte est une femme qui, devenue folle après avoir subi un avortement, se lance dans une formidable aventure: se faire chevalier errant et combattre les enchanteurs malins de l’Amérique moderne en poursuivant « l’idée la plus insensée que jamais femme put concevoir. C’est-à-dire, aimer. »
Accompagnée dans sa quête d’amour par le chien saint Siméon, son Sancho Panza, elle erre dans un monde de mensonges et de faux-semblants, marqué par la brutalité des rapports entre sexes, la violence sociale, l’irrationnel religieux, l’oppression. Elle parcourt les rues de New York, de Londres, d’un Saint-Pétersbourg désolé, guerroyant contre son époque, les figures masculines historiques, mythiques, et littéraires (le Christ ; Machiavel ; Richard Nixon ; Thomas Hobbes…). Au cours de cette errance, elle cherche à découvrir son identité, à nouer des liens émotionnels et sexuels, et ce malgré les enchanteurs malins, ennemis de la libre expression, qui rendent l’amour impossible et sont ici le capitalisme ravageur, le matérialisme, la pauvreté, l’aliénation, la servilité.

Lire la présentation du livre…

Don Quichotte de Kathy Acker, traduit de l’américain par Laurence Viallet
22€ 256 pages ISBN : 978-2-918034-00-1

Spirale de David Wojnarowicz

Spirale, David Wojnarowicz Spirale, écrit en 1992 juste avant la mort de David Wojnarowicz, nous offre une succession de vignettes poétiques et virtuoses, de flash-backs déchirants et auto-biographiques, entrecoupés de dessins de l’auteur, qui était également un artiste reconnu. Au cours de ces quatre fragments qui sont autant de réminiscences poétiques et toxiques, l’auteur évoque ses souvenirs ; l’errance à la recherche d’une étreinte sexuelle furtive, le regard homo-érotique posé sur des hommes parfois dangereux, l’excitation des sens, la violence funeste de l’enfance marquée par le vagabondage, la brutalité et qui préfigure un avenir sombre (un peu comme chez Hervé Guibert dans La Mort propagande). Dans un mouvement proche de celui d’Au bord du gouffre, la thématique du sida infuse peu à peu le texte, infecte les territoires poétiques et oniriques de l’auteur qui doit affronter la disparition de ses amis et sa destruction annoncée, faisant croître sa révolte et sa rage devant la « saloperie dans son sang qui essaie de le tuer ».

Lire la présentation du livre…

Spirale de David Wojnarowicz, traduit de l’américain par Laurence Viallet
20 € – 126 pages – papier offset, rabats, 20 dessins par l’artiste ISBN : 978-2-918034-02-5