Numbers

Numbers de John Rechy.

Publié le 13 septembre 2018
Traduit de l'américain par Norbert Naigeon
22.50 €256p ISBN : 978-2-918034-01-8

Numbers (1967), inédit jusqu’à ce jour en France, est le deuxième roman de John Rechy. Considéré, au même titre que Cité de la nuit, comme l’un de ses chefs-d’œuvre, il rencontra un considérable succès lors de sa publi­cation aux États-Unis et fut largement traduit à l’étranger.
Johnny Rio, ex-prostitué, rentre à Los Angeles après trois ans d’un exil choisi à Laredo, Texas, ville de son enfance. Au contact de la métropole, il est assailli par les souvenirs de sa vie passée et submergé par un désir de conquête qu’il était parvenu à brider.

Grandes espérances

Grandes Espérances, Kathy Acker

Publié le 21 Août 2006 - Désordres / Laurence Viallet
Traduit de l'américain par Gérard-Georges Lemaire
Epuisé
Epuisé160 pages ISBN : 2-268-05906-5

Kathy Acker a déclaré au sujet de ses expériences littéraires : « Je me suis alors intéressée au “texte pur”. Aux textes des autres… C’était comme quand on est petit ; tout à coup ouvre un magasin de jouets et le magasin de jouets s’appelait « la culture ». » Grandes espérances, roman qui figure parmi les chefs-d’œuvre de Kathy Acker, offre une bien belle vitrine à ce magasin : ici tout est parodie, plagiat, pastiche. L’auteur convoque Dickens, bien sûr, mais aussi Guyotat – qu’elle est la première à avoir traduit en anglais –, Proust, Ben Jonson, ou Pauline Réage ; elle mêle culture classique et culture populaire.

La Vie enfantine de La Tarentule noire, par La Tarentule noire

La Vie enfantine de La Tarentule noire, par La Tarentule noire, par Kathy Acker

Publié le 5 Janvier 2006 - Désordres / Laurence Viallet
Traduit de l’anglais (États-Unis) par Gérard-Georges Lemaire
Epuisé144 ISBN : 2-268-05-702-X

La Vie enfantine de La Tarentule noire, par La Tarentule noire, premier roman de Kathy Acker, écrit en 1973, fut attribué à sa publication à un auteur dénommé La Tarentule noire, personnage que Acker inventa au début des années 70 (et fit même référencer dans l’annuaire).

Yapou, bétail humain III

Yapou, bérail humain, Volume 3, Shozo Numa

Publié le 15 Novembre 2007 - Désordres / Laurence Viallet
Traduit du japonais par Sylvain Cardonnel
Epuisé
554 pages ISBN : 978-2-268-06-2808

Yapou, bétail humain, livre total, démesuré, vendu à plusieurs millions d’exemplaires au Japon, a reçu les louanges de la critique française à l’occasion de la parution des volumes précédents. Ce troisième volume clôt une fresque échevelée considérée par Yukio Mishima comme « le plus grand roman idéologique qu’un Japonais ait écrit après-guerre ».

Le Sang des Mugwump

Publié le 20 Avril 2007 - Désordres / Laurence Viallet
Traduit de l'américain par Héloïse Esquié
Epuisé
176 pages ISBN : 9782-26806-150-4

Le Sang des Mugwump, premier ouvrage de Doug Rice traduit en français, est le premier volet d’un cycle romanesque (pseudo)autobiographique. Roman baroque, conte de vampires, autobiographie déguisée, envolée mystique, poème érotique halluciné, ce livre résiste aux classifications. Des sénateurs républicains se sont émus du fait que la NEA (National Endowment for the Arts) avait subventionné l’auteur de cet ouvrage qu’ils jugeaient sacrilège, obscène et blasphématoire.

Yapou, bétail humain II

Publié le 18 Janvier 2007 - Désordres / Laurence Viallet
Traduit du japonais par Sylvain Cardonnel
Epuisé
384 ISBN : 978-2-268-05-986-0

Dans le premier volume, Rinichiro, un jeune homme japonais emmené avec sa compagne allemande, Clara, sur EHS, découvre un univers peuplé de Blancs (nobles ou plèbe), de Noirs (esclaves), et de Yapous (objets remodelés aux fonctions diverses). Ce deuxième volume, offrant un portrait de Rinichiro en Yapou, converti à l’albinisme (adoration des dieux blancs), permet à Shozo Numa de prolonger son exploration du rapport masochiste instauré sur EHS entre les races et les espèces (humains et bétail).

Émile perverti

Publié le 9 Novembre 2006 - Désordres / Laurence Viallet
Epuisé
192 pages ISBN : 2-268-05-930-9

Emile perverti fut originellement publié en 1974 chez Robert Laffont, dans la collection de Jean-François Revel (intitulée paradoxalement, si l’on considère la réaction actuelle ambiante, « Libertés 2000 »). Cet essai rencontra à l’époque un grand succès : on était alors en pleine « révolution sexuelle », au lendemain des mouvements de mai 68, et l’ouvrage répondait à l’introduction d’une éducation sexuelle obligatoire dans les écoles.

Égoiste, infime

Publié le 28 Septembre 2006 - Désordres / Laurence Viallet
Traduit de l'américain par Laurence Viallet
Epuisé
208 pages ISBN : 2-268-05-762-3

Égoïste, infime, troisième ouvrage de Peter Sotos traduit en français, offre une nouvelle plongée dans l’aliénation sexuelle. Dans ce livre, son texte le plus autobiographique à ce jour, Peter Sotos mêle souvenirs et fantasmes, le flux de conscience de l’auteur/narrateur décrivant ses excès sexuels dans les bars gay, son obsession pour des photos qu’il collectionne, sa fascination pour la dégradation, la violence…